You are currently viewing hypersensible et pervers narcissique : pourquoi s’attirent-ils ?

hypersensible et pervers narcissique : pourquoi s’attirent-ils ?

Hypersensible et pervers narcissique : pourquoi s’attirent-ils ? Ne dit-on pas que les opposés s’attirent ? La preuve dans cette relation plus que toxique et dysfonctionnelle.

L’un dans le don de soi. L’autre dans le vampirisme.

Dans un tel jeu d’énergie, l’issue est inévitablement destructrice..

Pourquoi les hypersensibles attirent les pervers narcissique ? Pourquoi les pervers narcissiques les choisissent comme proie ? Comment se protéger quand on est hypersensible ? Abordons cela ensemble dans cet article !

Retrouves les PROGRAMMES BIEN-ÊTRE GRATUITS
avec tes exercices de développement personnel  tous les dimanches !

 

Hypersensible et pervers narcissique : pourquoi s’attirent-ils ?

 

L’hypersensible est quelqu’un qui donne énormément. Tandis que le pervers narcissique prend énormément.

L’hypersensible ayant du mal à trouver sa place depuis son enfance. Avec un fort sentiment de décalage, d’être incompris, un sentiment de solitude qui lui pèse.

 

Ce lot d’inconfort va créer en lui des failles narcissiques, des blessures. Elles vont se traduire notamment par une faible estime personnelle et un manque de confiance en Soi. Une mauvaise image de soi, une non-affirmation de Soi et un désamour de sa propre personne.

– Et qui va repérer ces failles à des kilomètres ? Hmmm ??

– Le pervers narcissique ! (Tous en chœur !)

Comment le pervers narcissique va attirer l’hypersensible

 

Le pervers narcissique va créer l’illusion d’une relation parfaite et fusionnelle. Dans laquelle, pour la toute première fois, l’hypersensible va se sentir aimé, accepté, compris, valorisé.

L’hypersensible va se sentir guérir de toutes ses failles à travers l’illusion de la relation idyllique, à laquelle le pervers narcissique va lui faire croire. Au fond de lui, l’hypersensible espérait trouver un jour une relation aussi apaisante. Et le pervers narcissique va lui servir sur un plateau !

 

L’hypersensible est très riche intérieurement. Il est rempli d’émotions, de créativité, d’Amour, de valeurs humaines puissantes. Tandis que la personne narcissique est vide, dépourvue d’humanité.

En revanche, l’hypersensible a des failles et des peurs : d’être abandonné, rejeté, méprisé, etc. Et le pervers narcissique va jouer avec ses failles pour refermer le piège et maintenir sa proie hypersensible sous emprise.

Hypersensible versus pervers narcissique

 

Explorons désormais de plus près ce qui se passe dans la relation pathologique entre ces deux personnalités aux antipodes.

Gentillesse VS égoïsme

 

La personne hypersensible est portée sur la gentillesse, l’altruisme, le don de Soi. Une grande générosité avec des difficultés à poser des limites.

Le PN en revanche, égoïste et très personnel, va voir ceci comme du pain béni et va y voir l’opportunité de se servir avec excès du sacrifice de l’hypersensible.

Égocentrique, il va profiter de la gentillesse et de la bonté de l’hypersensible pour se mettre au centre de l’attention de ce dernier. Il adore être au centre, se sentir important, faire parler de lui. Et qui de mieux pour être pleinement à l’écoute et investi qu’un hypersensible ??

La fusion de leur relation, la phase de séduction, va fortement aider le pervers narcissique à renforcer ce don de Soi chez l’hypersensible.

Empathie VS Victimisation

 

Quand on a une hypersensibilité, on a forcément une forte empathie. On se met facilement à la place d’autrui. On s’accapare les souffrances et les malheurs de notre entourage.

Ce qui place l’hypersensible dans la peau du sauveur !

 

Les pervers narcissiques aiment passer pour des victimes.

Le PN va user de son air de « peu cher » auprès de l’hypersensible pour passer pour quelqu’un de gentil, de faible, de victime qui a besoin qu’on vole à son secours.

Ainsi, l’emprise se fait encore plus facilement !

En réalité, le pervers narcissique est complètement hermétique aux souffrances des autres. Au contraire, il va les créer pour se sentir valoriser et puissant. Il est dans un jeu de rôle pour correspondre aux attentes de l’hypersensible et l’attendrir pour jouer sur l’affectif !

Décalage, solitude VS Réseau de victimes

 

La personne hypersensible se sent seule, en décalage, à part.

Elle a du mal à créer des liens. Elle est souvent dans une peau de caméléon pour se fondre parmi les autres mais a du mal à se sentir véritablement intégrée.

 

En revanche, le pervers narcissique, avec une « tchatche » longue comme le bras et l’art de déceler les failles chez autrui, il va développer un réseau de connaissances.

Et il va jouer également sur ce contraste pour maintenir l’emprise chez l’hypersensible. En mettant l’accent sur le peu de relations que l’hypersensible arrive à nouer.

Le pervers narcissique va conforter les peurs et les hantises de la personne hypersensible : il va lui faire croire que lui seul la comprend, que sans lui elle n’est rien, elle n’a pas pas d’amis, très peu la comprenne, qu’elle ne peut compter que sur lui, etc..

Besoin de fusion VS besoin de contrôle

 

Autre point : l’hypersensible a besoin d’une relation fusionnelle. Il a besoin de sentir inclus, presque un besoin d’exister à travers le ragrd d’autrui. Il a besoin d’être pris en considération à outrance puisqu’il va penser et chercher à guérir à travers l’extérieur.

Le pervers narcissique, lui, a besoin de contrôle. Il a besoin d’influencer et mener à la baguette son entourage.

Du coup, la relation d’emprise est facile pour le pervers narcissique. Il fait croire à la fusion de la relation puis il mène la danse en jouant sur la culpabilité, le doute, l’incertitude, la gentillesse et la crédulité (aïe) de l’hypersensible.

Les pervers narcissiques sont avides de pouvoir. Plus ils ont de relations sur lesquelles exercer cette toute puissance, plus ils ont de victimes (on se rappelle qu’ils divisent pour mieux régner) plus ils vont avoir une perversion narcissique exacerbée.

Irritabilité VS Calme pervers

 

L’hypersensible sous l’emprise du pervers narcissique va avoir des réactions défensives. C’est à dire, que face au comportement agressif du pervers narcissique, l’hypersensible va avoir des réactions (normales) de défense : l’agressivité, l’impatience, l’irritabilité, la colère, etc..

Pourquoi ?

Parce que le pervers narcissique va mettre la victime hypersensible en état de stress. Par l’incohérence de ses réactions, les reproches, les petits piques, les commentaires « passif-agressif », la non considération des demandes et besoins de l’hypersensible, les fausses excuses, les dérisions et l’humour noir qui va détruire l’autre, etc.

La réaction de l’hypersensible est NORMALE !! Se défendre, c’est normal. Sauf que le PN va faire ça tellement subtilement qu’il va rabaisser davantage sa proie.

L’hypersensible, lui à force va se montrer excédé et va avoir des réactions disproportionnées.

 

Et, avec sa perversion naturelle, le PN va aussi jouer là dessus, faisant passer pour « folle » sa victime. Lui faisant croire qu’elle a un problème, qu’elle devrait « aller se faire soigner », etc..

Ce qui va avoir un fort impacte destructeur chez la victime qui va encore moins avoir d’estime personnelle, de confiance, etc. Allant jusqu’au burn out ou la dépression.

Tandis que le PN ressent une certaine jouissance de mettre en déroute et de faire culpabiliser sa proie. De manière perverse, le PN va souligner les réactions de l’hypersensible pour se faire passer pour une victime aux yeux d’autrui et ainsi maintenir la véritable victime dans le schéma nocif « il n’y a que moi pour t’accepter » etc.

Tout est mensonge, il est impératif pour la victime d’ouvrir les yeux pour sortir de l’emprise et de l’état de confusion dans lequel la met le pervers narcissique.

Comment éviter la relation hypersensible et pervers narcissique ?

 

L’hypersensible peut éviter les pièges de ce genre de relation dysfonctionnelle. Si tu es hypersensible, sache que tu peux guérir de tes blessures, tes failles psychologiques et surmonter tes peurs pour mieux vivre ton hypersensibilité et éviter les relations toxiques.

Pour cela, tu as besoin de :

Panser tes blessures narcissiques en :

L’hypersensibilité n’est pas un problème du moment où on la reconnait et l’accepte.

 

La relation hypersensible et pervers narcissique n’est pas une fatalité. Cependant c’est un risque parce que la personne hypersensible étant très riche intérieurement va être un buffet à volonté pour le pervers narcissique.

Prendre conscience de ta valeur est le premier pas assuré pour éviter des relations toxiques et destructrices. Pour privilégier des relations positives et constructives, basées sur l’Amour sincère, des valeurs bienveillantes et surtout l’acceptation de tous !

 

Le bonheur est possible ! Pour les hypersensibles aussi !

Tu peux retrouver des vidéos sur le sujet sur la chaîne YouTube Exploration Bien-être !

Si tu as des questions, n’hésites pas à me solliciter, c’est important d’en parler pour se rassurer, se sentir moins seule et ainsi : améliorer son bien-être !

 

Laisser un commentaire