You are currently viewing La marche sensitive

La marche sensitive

Le principe

Trop souvent nous exécutons nos envies ou nos objectifs sans en apprécier véritablement leur composition. Il en va de même pour les balades et visites que nous pratiquons. Un peu sur le principe de la pleine conscience.

      Je vous propose ici un petit exercice sensoriel pour apprécier vos sorties. Cette activité est décomposée en 5 parties, (les 5 sens). Je vous conseille, comme dans nombre de nos articles de vous munir d’un carnet et d’un stylo, peut-être en avez-vous déjà entamé un, afin de saisir l’instant et de prendre conscience de chaque détail, d’en savourer le positif, le calme, les bienfaits de cette mise en mouvement.

En revanche, si vous le souhaitez, vous avez la possibilité de télécharger, d’imprimer et de compléter le livret sur la marche sensitive GRATUIT pour un travail guidé optimal 😉

15 pages à remplir : photos, anecdotes, sensations mais surtout souvenirs 🙂

L'activité

     Dans un premier temps, inscrivez le lieu de votre sortie, la date, Comment vous vous y êtes rendu, pour quelle occasion et avec qui vous y êtes allé(e).

Ensuite vient la description :

La vue

 

Qu’avez-vous observé ? Comment étiez-vous habillé(e) ? Qui vous accompagnait ? Quel paysage décrivez-vous ? Quelles plantes arpentent ce tableau ? Quelle météo aviez-vous ? Décrivez tout ce que vous avez vu, ce qui vous a plu, moins plu.

L'ouïe

 

Qu’avez-vous entendu ? Quels sons ? Le vent ? Les oiseaux ? Un klaxonne ? Une dispute ?  Des rires ? Une rivière ? Le bruit des vagues ? Les bruits étaient forts, à peine audible, en bruit de fond, etc… ?

L'odorat

Qu’avez-vous senti ? Les effluves d’un restaurant ? Les senteurs de saison ? Des fleurs ? Les embruns marins ? Un parfum ? Etc… ?

Qu’avez-vous perçu comme sensation ? Avez-vous eu chaud/froid ? Des démangeaisons ? Des chatouilles ? Des frissons ? Une douleur ? Une crampe ? De la fatigue ? Qu’avez-vous touché ? Des fleurs ? Du sable ? Du bois ? Il s’agit ici de toutes les perceptions du corps agréables ou désagréables qui vous permettent de vous dire que vous vous sentez vivant et physiquement présent en ce lieu.

Le toucher

Le goût

Le goût n’a pas spécialement sa place dans une marche sensitive hors mis si vous avez pique-niqué ou pris une collation, si vous vous êtes arrêté pour boire un café, manger une glace ou si vous vous êtes désaltéré !

      Peu importe le lieu où vous avez choisi de vous rendre, le but est de vivre le moment présent en argumentant sur ce que vous avez vécu. Eveillez vos sens et développez chaque détail, chaque sensation que vous avez affectionné durant cette activité ! Savourer chaque instant de notre vie contribue à notre bonheur ! Alors à Consommer sans modération !

      De l’avoir testé, c’est atypique, un peu original en toute franchise je me suis même sentie un peu ridicule la première fois… Quand on ne l’a jamais fait auparavant je trouve que ça parait loufoque !! Mais une fois l’expérience terminée, c’est une telle satisfaction, un tel état de bien-être, j’avais le sourire qui était presque resté figé, à moitié amusée, à moitié surprise, j’étais bien ! Du coup souvent je le fais, je prends même que quelques dizaines de secondes pendant ma balade, et je prends le temps d’observer et de ressentir ce que je vis. Essayez, vous me direz ce que vous en pensez !! 😊

      Bonne sortie,

            Joy EBE

Cet article a 3 commentaires

  1. Carine

    Merci pour ces conseils, en revanche je ne peux pas télécharger le livret qui demande un mot de passe.
    Et il s’agit d’une balade avec une seul « l », ceci dit vous pouvez chanter une ballade (avec 2 « l ») tout en vous baladant 😉

    1. Joy

      Bonjour Carine,
      merci pour ton commentaire et ta correction ! 🙂
      Je t’ai envoyé un mail avec le lien pour le livret de la marche sensitive, il fonctionne ! 🙂
      Belle soirée à toi !
      Joy

Laisser un commentaire