You are currently viewing Amour de soi et image du corps : ce que ton regard dit sur toi

Amour de soi et image du corps : ce que ton regard dit sur toi

L’amour de soi et l’image du corps sont intimement liés. Et je suis sûre de ne pas te révéler un scoop brûlant, en te disant ça ! Pour autant, j’ai une question :  comment te sens-tu dans ton corps ? Quelle image as-tu de toi ? Quels chiffres sont affichés sur la balance ?

 

– Ahhhh on ne pose pas ces questions à une femme !

– Pourquoi ???

– Beh ça complexe ça se fait pas !

 

Et pourtant, si nous ne sommes pas capables de nous dire les choses en face, il est impossible de travailler et d’améliorer son amour de soi et l’image que nous avons de notre corps.

 

Image de soi : le grand désamour

« Je n’aime pas mon image », « j’ai du mal à me regarder dans le miroir en me trouvant jolie », « je ne me supporte pas dans mon corps ». Nombreux sont les complexes des femmes concernant leur apparence physique.

 

Ce regard que tu portes sur ta propre personne en dit long sur ton estime personnelle et ton manque de confiance en toi.

 

En réalité, la difficulté à accepter son corps cache plusieurs failles qui impactent directement l’ego et l’estime de soi.

Les instituts de beauté, la chirurgie esthétique et toutes les solutions développées pour modifier l’apparence corporelle, influencer sur le poids ou l’image que l’on renvoie, existent pour une bonne raison : près de 70% des femmes aimeraient changer quelque chose à leur apparence (sondage décrit dans un article femina datant de juillet dernier).

Poitrine, fesses, cellulite, gras du ventre, vergetures, dents, (merci à Shakira pour sa pub sur les dents plus blanches que la neige ! Je te raconte pas la tête que j’ai fait en me brossant les dents après cette pub !)

 

J’ai oublié autre chose ? Ah oui grosses cuisses, peau abîmée, peau qui pendouille quand tu tends les bras, transpiration…  bref… Une liste longue comme le bras de défauts et d’injonctions que tu te fais à toi-même… Le nec plus ultra pour mettre à mal l’amour de soi et l’image du corps.

 

Mon anecdote rigolote personnelle (parce que tu n’es pas seule)

 

Honnêtement, on se reconnaît toutes dans un complexe ! Je me rappelle au lycée, je priais pour ne pas qu’il pleuve ! Beh oui, je suis frisée de nature, et quand il pleut ce ne sont plus les jolies boucles anglaises que tu vois dans les magazines de coiffure mais plutôt les frisettes de l’éponge à gratter en fin de vie…

 

En maillot, avec mon 85 A rembourré (merci push-up ! ), je complexais à mort !

Ouf ! Grâce à la grossesse, j’ai pris de la poitrine. Bon j’ai aussi pris des vergetures et une cicatrice mais ma poitrine est socialement acceptable ! Halleluia !!! 😂

 

Pour les cheveux, je suis toujours un Jackson Five dès qu’il fait humide ! Je pense que j’aurais pu me la jouer miss météo « tiens je frise, il va pleuvoir dans le Var ! » Mouahahaha. 😂😂

 

Mais le problème vient-il vraiment de nos complexes ?

Non. Bien sûr que non ! Alors pourquoi sommes-nous si dures avec nous-mêmes ?

 

Tout simplement parce que le complexe naît directement de ta vision des choses, de l’estime de soi et de la perception positive ou négative que l’on adopte.

 

Tu l’auras donc compris, le problème vient de notre manière de nous voir “nous” dans ce monde (et ses normes).

 

Mauvaise image de Soi et regard de l’autre

 

L’enfer c’est les autres disait Sartre. Et il avait raison. Pourquoi ? Parce que notre ego se construit en grande partie dans le regard d’autrui. Mais là où les choses deviennent vraiment sadiques, c’est que tu es très forte pour jouer le rôle du juge et de l’accusée !

Je m’explique. Au lieu de vraiment interpréter ce que te renvoient les autres, tu vas te façonner un sentiment et une mauvaise estime personnelle à partir de ce que tu imagines percevoir dans le regard des autres.

Tu te trouves trop grosse ? Les autres aussi. Tu te trouves trop nulle ? Les autres le pensent aussi. Tu te trouves mal habillée ? Les autres aussi.

Évidemment, ça c’est ce que tu te dis parce que tu ne te sens pas bien dans ton corps et que tu as une mauvaise image de toi !

Du coup tu interprètes chez autrui des jugements négatifs sur ta personne qui vont alimenter une faible estime de soi. Tu continues à te comparer à la copine plus mince, à la voisine plus grande ou à ta cousine qui a toujours eu de supers cheveux !

amour de soi et image du corps

Apparence et normes sociétales

Tu les as vu ces nénettes de 50kg tout mouillé sur les magazines ? Avec leur taille filiforme et sans cellulite ? Tu penses qu’elles sont bien dans leur peau ? Tu penses qu’elles ne se sentent pas frustrées ou gênées ?

Détrompe-toi !

L’objectif des magazines, des pubs, des réseaux sociaux, des films et de la société en général est de jouer sur les apparences ! L’image à renvoyer aux autres. Question de business !

S’ils te montraient des femmes qui pèsent plus de 70kg pour une pub de produits diététiques, tu n’aurais pas envie de les acheter. S’ils te montraient une nénette toute ridée pour une pub de crème rajeunissante, tu n’aurais pas envie de l’acheter.

Parce que la société nous conforme à un standard et attend surtout de nous que l’on désire ce que nous ne pouvons avoir, pour consommer plus, tout simplement.

Amour de soi et image du corps : femme objet VS femme sacrée

Que ce soit dû à de la maltraitance (physique, psychique et/ou émotionnelle). Ou bien que ce soit dû à une relation toxique avec un pervers narcissique. Encore que cela vienne de l’adolescence ou d’un équilibre psychologique fragile. Que tu aies eu une ou des mauvaises expériences conjugales ou encore que tu aies reçu des messages contraignants et humiliants dans ton enfance, peu importe. Ce qui compte ici c’est que tu ne t’es pas forgée une image positive de toi-même.

Dans ces cas de figure, on t’a fait passer le message que ton corps ne t’appartenait pas totalement. Qu’il pouvait être l’objet de jugements, de critères voire de soumission aux bonnes volontés d’autrui. Ce corps que l’on exploite et rejette quand on n’y trouve plus d’utilité.

Mais il y a quelque chose de bien pire encore : c’est l’image médiatique que l’on fait de la femme. Ah la perfection ! Mais quel bonheur !

Sans rigoler, dans quelle société évolue-t-on ? Après l’injection au botox, le ravalement de façade bio-ionique ? Merci les filtres et autres retouches photographiques !

Il faudrait être bien, belle, classe mais pas vulgaire. Courtoise mais pas naïve. Indépendante mais pas trop. Carriériste mais bonne maman, cuisinière mais pas gourmande, émotive mais pas susceptible, libido au top mais sous pilule ! Tu peux le prendre par tous les bouts, c’est insoluble et source de culpabilité à fond les ballons !

 

En conclusion

L’amour de soi et l’image du corps sont directement liés au regard extérieur mais aussi au contexte sociétal. Peu importe l’origine, si tu ne te sens pas à l’aise dans ton corps de femme, avec ta féminité et ta merveilleuse beauté imparfaite, il y a une raison. C’est parce que quelque part sur ton chemin de vie, tu as croisé la dévalorisation, le jugement, l’humiliation ou la maltraitance.

Mais heureusement pour toi, il est possible de remonter la pente et d’apprendre à poser un regard bienveillant sur soi. En développant l’Amour de Soi, en dépassant ta peur du regard des autres ou encore en te faisant accompagner dans un des programmes de coaching !

 

gazette_confiance_en_soi_exploration_bienetre

Sur le sentier de la confiance

Ta gazette sur la confiance en Soi

+ le test pour évaluer ton niveau de confiance

+ 6 jours pour rebooster ta confiance avec pep’s et bonne humeur.

C’est gratuit et ça fait du bien !! 

Que demander de mieux ? Ahah !

La gazette féminine Exploration Bien-être

Le magazine spécial confiance en Soi pour explorer ce concept en mode détente et sérénité ! Le top !





J’accepte de recevoir les emails bienveillants et remplis d’énergie d’Exploration Bien-être !


Merci pour ton inscription !

Ta gazette est en route ! N’oublie pas de regarder dans tes spams. À tout de suite !

.

Laisser un commentaire