Développer sa psychologie positive : 6 pratiques à appliquer au quoitidien

Développer sa psychologie positive : 6 pratiques à appliquer au quoitidien

Bonjour la team des explorateurs bien-être ! De retour dans le 3ème volet de la psychologie positive pour aborder ce jour : la pratique ! Mon côté préféré de chaque concept ! 😉 Je vous rappelle que je suis adepte du : « Sans pratique, pas d’avancée » ! ^^

Dans la partie #1 nous avons vu les émotions positives, qui sont les fondations de cette science du bonheur. Dans la partie #2, nous avons soulignés les 3 axes fondamentaux du bien-être et dans cette partie #3 nous allons enfin aborder les activités et astuces pratiques pour participer activement à la psychologie positive en Soi !

       Pourquoi participer activement à son bien-être ? Pour quelles raisons chaque jour travailler sa positivité ? Parce que grâce à un travail régulier, il nous est possible de cultiver notre bien-vivre, entretenir nos connaissances sur ce à quoi on aspire, ce qui nous fait vibrer, ce qui nous donne le sourire, ce qui nous fait nous sentir bien dans notre vie, etc… C’est tout cela que regroupent la positivité et le bien-être. Ce qui est important à retenir en introduction de cette 3ème partie je dirais que c’est : « qu’il n’y a qu’en étant acteur de sa vie, qu’on en vit une qui nous convient ! » Cela n’en vaut-il pas la peine ? 😉

Les atouts de la science du bonheur

Grâce à la psychologie positive, nous développons de nombreux atouts positifs qui nous aident dans la pratique de cette dernière. Ce que je nomme ici des atouts positifs sont des ressources que nous avons en nous, dont nous prenons conscience et que nous utilisons à bon escient. Parmi eux, on retrouve :

  1. Une joie de vivre

Nous nous sentons plus joyeux, nous sommes plus enjoués, plus souriants. Nous développons davantage notre désir de partager, de sortir, de faire des choses. Nous demeurons aussi optimistes : nous voyons le positif malgré d’éventuels obstacles ou contrariétés. Nous sommes plus tournés vers l’extérieur. Nous emmagasinons plus d’énergie et de vitalité et nous la diffusons autour de nous. Nous rayonnons et dégageons des ondes positives.

2. La confiance en soi

Nous sommes globalement plus confiant. Nous avons conscience de nos capacités, de nos valeurs, de nos limites aussi. Nous nous connaissons mieux et nous nous assumons dans notre intégrité. Nous savons que la vie comporte des réussites et des échecs, mais nous ne les redoutons plus car nous avons confiance en notre capacité à les surmonter, à continuer d’avancer et nous savons tirer des leçons de nos expériences.

3. L’envie et l’espoir

Nous sommes rêveurs. Nous développons nos désirs, nos envies et nos aspirations. Nous avons des projets, nous avons foi en notre avenir et en sa réalisation positive. L’espoir se traduit par le souhait et l’intention de voir nos rêves et nos ambitions naitre au grand jour. Nous mettons en place ce qui est nécessaire à leur réussite ce qui renforce positivement nos souhaits et leur accomplissement.

4. Le succès et la réussite

Grâce à la psychologie positive, nous augmentons également nos chances de succès. Nous mettons en œuvre nos aspirations, nous y croyons, nous confortons nos intentions, nous avons foi en nous et en nos rêves donc nous réussissons ! Nous occupons un cercle vertueux et l’entretenons pour qu’il ne fasse que s’accroître. Nous soulignons aussi chaque réussite qui nous encourage à continuer sur cette voie.

5. Notre capacité à tisser et renforcer nos liens

Nous sommes davantage ouverts au monde qui nous entoure et aux personnes que nous croisons. Nous développons notre capacité à tisser des liens, nous sommes dans l’écoute, dans le partage, dans la bienveillance, dans la tolérance et l’acceptation de l’autre autant que celle de Soi. Nous nous exprimons, communiquons nos sentiments, nos impressions, nos pensées. Nous sommes dans l’échange ce qui est constructif et enrichissant dans les relations que nous établissons ou consolidons.

psychologie positive_bonheur_bien-être_pratique_carnet du bonheur_astuces_activité_mindfulness

Comment pratiquer la psychologie positive ?

1.Un carnet du bonheur

Tel un journal intime, tenir un carnet dans lequel on retranscrit tous nos instants de bonheur augmente notre ratio positif. Noter ce qui nous arrive de positif au quotidien, ce qui nous a fait plaisir et sourire ou encore les moments agréables ! Mettre l’accent sur ce qui nous fait du bien moralement nous encourage à continuer d’y contribuer davantage.

Pour aller plus loin : « Mon carnet du bonheur » à télécharger gratuitement dans l’espace privé. Une carnet format A5 à imprimer et à garder sous la main pour travailler sur un mois sur le positif qui compose notre quotidien !

2. La communication positive

Communiquer avec bienveillance est une clé essentielle dans la psychologie positive parce qu’elle permet d’entretenir des liens et d’en tisser de nouveau. Communiquer ses pensées, ses besoins, ses émotions, ses affections, etc… Et également d’accueillir la communication d’autrui en acceptant sans jugement et avec bienveillance leurs opinions, leurs émotions, leurs idées, leurs besoins, etc… Le but étant d’avoir des relations constructives, positives et enrichissantes.

Pour aller plus loin : La mini formation gratuite sur « l’hypersensibilité et la gestion des émotions » sur inscription !

3. Mindfullness

Le mindfulness est la capacité de vivre pleinement le moment présent. Sans ruminer le passé ou appréhender le futur, il s’agit d’accueillir l’instant tel qu’il se présente. Traduit par pleine conscience en français, il se base tout d’abord sur l’observation de la situation ou du contexte ou de ce qui nous est donné de vivre. Puis de ressentir sensations intérieures (émotions, sensations physiques, perception des sens, …) et sensations extérieures (basées sur les 5 sens). Et enfin d’accepter sans jugement ce qui se déroule et de l’exprimer.

Pour aller plus loin : La marche sensitive est un très bonexercice pour travailler sa pleine conscience et apprendre à porfiter du moment présent !

4. Développer sa capacité à résoudre les problèmes

Chaque problème a sa solution. La capacité de résoudre les problèmes nait de notre capacité à rebondir face au problème et ne pas rester bloquer dessus. Se recoupant un peu avec la résilience, il s’agit de réagir pour solutionner le problème et ne pas rester embourber dans la situation.

Pour aller plus loin : Prendre une feuille et écrire en gros le problème (en haut ou au centre) et écrire ensuite (d’une couleur différente par exemple) toutes les solutions qui peuvent être envisagées. Sélectionner et prioriser celles qui semblent le plus adaptées à la situation, au contexte et à soi.

5. Travailler son optimisme et sa motivation

Garder une motivation et rester optimiste quand à notre vie est essentiel pour nous maintenir dans une joie de vie et un dynamisme pour la vivre. La motivation révèle le sens que l’on met dans ce que l’on fait. Elle est motrice quant à ce que l’on fait, pense, partage, envisage, etc… L’optimisme est une des clés du bien-être, il nous permet de garder foi en Soi et en nos idées. Ces deux vont de paires puisque l’un avec l’autre ils sont de puissants moteur de vie et d’envie !

Pour aller plus loin : Le sujets ont été abordés de manière complète dans les articles suivants pour travailler son optimisme et entretenir sa motivation !

6. Développer sa créativité

La créativité nous aide à nous exprimer. Elle favorise l’expression et la prise de conscience de notre potentiel. Par le biais de notre imaginaire, en collaboration avec nos souvenirs, nos aspirations, nos émotions, nos impressions, etc… elle nous permet de pleinement nous exprimer et de nous réaliser. Plusieurs formes de créativité est possible : art, cuisine, jardinage, sport, théâtre, recyclage, etc… Chacun a la possibilité de trouver sa forme d’expression créative et d’entretenir la fierté, la réussite, les idées et l’accomplissement de Soi.

Pour aller plus loin : Pratique une activité qui te permet de t’accorder du temps personnel et de développer ta créativité. Qu’est-ce qui te convient ? Sport, art, recyclage, jardinage, confection de petits plats, art plastique, peinture, landart, déco, etc…?

  1. S’épanouir

Cette dernière pratique met l’accent sur le fait de pratiquer ce que l’on aime ! Plus on aime ce que l’on fait, plus on est amené à s’épanouir. Avoir le sourire, ne pas trainer des pieds, agir avec envie et enthousiasme participent activement à notre bonheur. Cela fleurit notre âme, cela nous encourage, on se sent bien dans ce que l’on fait, dans notre tête et donc dans notre vie. Quand on vibre positivement dans ce que l’on accomplit, c’est exponentiel, le bien-être s’accroît et attire le bien-être. Les ondes positives appellent les ondes positives et embellissent ainsi notre vie de manière générale !

Pour aller plus loin : Qu’est-ce que tu aimes faire, accomplir, partager, etc… qui te donne le sourire et te fait te sentir bien avec toi-même ?

Voilà pour ce qui est des 6 pratiques que j’encourage chacun et chacune d’appliquer. Ces astuces ne sont pas exhaustives mais elles constituent à mon sens des bases solides pour être pleinement acteur de sa vie et de son bonheur.

BILAN GÉNÉRAL

Après ces 3 semaines d’exploration de la psychologie positive, je trouve qu’il est facile d’entretenir son bien-être mais qu’il est également facile d’oublier ce qui le constitue véritablement. Chaque petite chose positive qui nous arrive peut vite passer à la trappe si l’on n’y fait pas attention. Et c’est à force de ne pas faire attention à tout ce qui nous arive de bien, qu’on plonge dans les mauvaises habitudes, appelant de mauvaises ondes et nous faisant avoir une vision du monde et de notre vie plutôt terne et sans attrait.

Bien au contraire, quand on fait attention aux moindres détails positifs, au moindre sourire, à la moindre preuve d’amour, au moindre geste tendre et bienveillant ; là on réalise que la vie est composée de bons moments, chaleureux et agréables.

C’est cela que je souhaite faire passer à travers ces billets et ce sujet tant fascinant que complexe : la vie est belle et il nous appartient à nous personnellement d’en prendre conscience. Non pas par le biais d’une relation, d’un boulot ou d’une activité. Non, nous avons tous en nous ce bonheur qui ne demande qu’à s’exprimer par le biais de ce qui nous rend heureux et bien avec nous-même.

A votre tour de m’en dire davantage : que pensez-vous de la psychologie positive ? Est-ce que ces pratiques vous parlent ? Que retenez-vous de ces 3 articles ?

Fermer le menu
×