Qu’est-ce que l’ennui ?

L’ennui c’est quand tu as enfin du temps pour toi et que tu ne sais pas quoi faire ! Tu vois de quoi je parle ? Ce n’est pas quand tu as tellement de choses à faire que tu ne sais pas par où commencer, ce moment-là est juste trop frustrant ! 😊Mais c’est bel et bien quand tu n’as pas d’intérêt et d’envie de faire quoique ce soit ! Quand tu es las et que n’as envie de rien !

Deux possibilités pour expliquer cet état mi- léthargique mi- flegmatique 😉

  • Soit tu es trop centrée vers les autres et passes tellement au « 2nd plan » que tu ne sais plus finalement ce qui suscite ton intérêt.
  • Soit tu n’as pas le temps (ou ne prends pas le temps) de te recentrer sur toi, pris dans le flow de la vie et des tâches quotidiennes.

Toujours est-il que si tu n’identifies pas tes besoins, que tu n’as pas d’envie, pas de centres d’intérêts, pas de loisirs, pas de moments ressourçant… Tu vas vite descendre dans un gouffre de nonchalance avoisinant entre la tristesse et la solitude… Légèrement déprimant…

Cependant s’ennuyer a du bon mine de rien ! Pas croyable hein ? Du positif dans du négatif ! C’est mon côté in’Joy 😉

Je relève 4 points essentiels POSITIFS de l’ennui ! Qui sont à la fois moteurs et générateurs de bienfaits.

Ready ?

Alors On y GO!

Point #1 : Faire son introspection

Non il ne s’agit pas de jouer au docteur ou au psy et de nous faire une auto-consultation 😉

En fait ça va nous permettre de faire le point, de creuser un peu sur ce qui se passe en nous, d’explorer notre personne et de réfléchir sur nous-même.

La prise de recul quant au moment présent, à nos journées, notre train-train quotidien va nous indiquer combien on prend soin de soi, et combien on s’épanouie par le simple fait de faire des choses pour soi.

Une introspection invite à se plonger au cœur de soi. A se recentrer sur soi, ses émotions, ses pensées, ses envies. C’est une façon de se retrouver avec soi-même et de faire le point entre nos désirs, nos limites, nos aspirations, nos craintes et nos talents.

Excellente opportunité de savoir qui on est et dans quelle direction on souhaite avancer.

Retrouvez le petit guide pratique contre l’ennui (gratuit)avec des astuces point par point pour surmonter ce sentiment et en faire un véritale générateurs d’idées et de plaisir dans l’espace privé :


Le petit guide pratique contre l’ennui

train de la vie_citation_ennui_exploration bien-être

Point #2 : Développer son imagination

Grace à l’ennui, la créativité est à l’honneur. En effet, si tu ne t’ennuies pas, que tu ne laisses pas tes idées émerger, se bousculer, partir dans tous les sens, il n’y a pas de sollicitation de l’imaginaire.

On le dit souvent concernant les enfants : si les enfants s’ennuient, ils vont développer leur imagination et leur créativité. Ils vont jouer, s’inventer des histoires, faire vivre leurs joujoux et passer des supers moments seuls et être heureux avec eux-mêmes ! Te souviens-tu des jeux auxquels tu jouais enfant ?

Il en est de même pour nous adulte : au début ça va peut-être être difficile. Mais peu à peu, on va se reconnecter avec soi, notre esprit, notre enfant intérieur, nos goûts et notre envie de créer !

L’ennui nous aide à développer notre imagination, notre envie d’avancer, de trouver des projets, des idées de voyages, des aspirations de déco, des envies de recettes de cuisine, d’innover, d’inventer !

Magique est le moment où l’idée émerge en nous et prend forme au fur et à mesure que l’on y réfléchit ! Un peu comme quand j’écris un article 😉 Une idée en fait émerger une autre. Comme le positif attire le positif, la créativité attire la créativité.

Point #3 : Se détendre : pause et pleine conscience

Le 3ème point positif est pour moi l’incitation à la détente. Un peu par la force des choses, certes, l’ennui nous oblige presque à prendre une pause.

Si tu t’ennuies, tu ne sais pas quoi faire ? Alors ne fait rien ! Prends le temps de t’accorder un instant de repos, où ni charge mentale, ni tâches physiques ne vont venir perturber ton moment de quiétude.

Un don du temps tu ne trouves pas ?

Prend cet instant pour écouter ton être, ressent ton corps, tes sensations, observe ce que tu vois, soit attentive aux bruits qui t’entourent, détaille les odeurs et les goûts que tu sens.

Etat à moitié méditatif, à moitié pleine conscience, c’est un bon entrainement pour se ressourcer, regagner en énergie, se rencontrer au cœur de soi, se positionner dans l’espace-temps, revenir à l’essentiel. Revenir à soi 😊

art de vivre_ennui_citation_exploration bien-être

Retrouvez le petit guide pratique contre l’ennui (gratuit)avec des astuces point par point pour surmonter ce sentiment et en faire un véritale générateurs d’idées et de plaisir dans l’espace privé :


Le petit guide pratique contre l’ennui

Point #4 : Entreprendre une activité

Entreprendre une activité pour vaincre l’ennui est une astuce à 2 avantages principaux : se sentir utile 😉 et passer au-dessus de ce sentiment de stagnation.

Cela peut-être une activité récréative mais pas seulement. Une activité sportive, faire du rangement voire du tri, classer ses papiers, se former à la cuisine, innover dans une action qui pourrait susciter en vous du plaisir : faire quelque chose que vous reportez depuis un moment, voir un proche, écrire à quelqu’un, etc…

On peut aussi faire des choses pour soi dans un but d’épanouissement personnel, comme pratiquer des concepts bien-être tels que la bienveillance, faire sa bucket list, une lecture inspirante, etc…

L’essentiel est de faire naitre de l’ennui : la satisfaction, la fierté et la réussite :

  • Satisfaite d’avoir accompli une mission personnelle
  • Fière d’avoir agi voire créé
  • Réussi à surmonter l’ennui

Voici une panoplie d’idées à mettre en œuvre quand on s’ennuie :

infographie_ennui_activités à pratiquer_exploration bien-être

Laisser un commentaire