Lâcher prise : 5 étapes clés pour réussir

Lâcher prise : 5 étapes clés pour réussir

Pour moi le lâcher-prise c’est un processus d’acceptation : accepter la vie telle qu’elle se présente, vivre l’essentiel de notre histoire sans superflu, qui bien souvent, entache notre bonheur et notre positivité.

      Pour cela, il s’agit bien souvent de se débarrasser de nos valises que nous trainons depuis notre enfance et qui nous empêche d’avancer vers un état de bien-être. Ces valises peuvent contenir nos craintes, notre manque de confiance en soi, nos doutes et nos questions qui demeurent sans réponse. Une chose à savoir c’est que la plupart de nos questions y trouvent leur réponse dans nos expériences, bonnes et mauvaises, c’est cela à mon sens que l’on appelle la vie, un perpétuel apprentissage du monde et de nous-même.

      Lâcher-prise c’est donc se séparer de nos souffrances intérieures. Nous avons tous vécu des moments difficiles mais sans elles, nous ne serions pas ce que nous sommes aujourd’hui, avec les valeurs que nous avons. Nous sommes forts de nos enseignements du passé si nous en prenons conscience et si nous acceptons que cela appartient au passé. Laissons les souffrances derrière nous, ne nous en encombrons pas pour accueillir pleinement ce qui est ici et maintenant !

      Je commencerais par répondre à deux interrogations qui me semblent essentielles à la compréhension de ce processus : Lâcher quoi ? Et Pourquoi lâcher ?

Cela peut être un comportement, un souvenir, un lien d’attachement, une façon de voir les choses, un préjugé, une émotion, etc…  tout ce qui fait obstacle à notre bonheur. Vous répétez les mêmes schémas quand vous vous mettez en couple par exemple. Ou bien, vous êtes trop gentil(le) et avez du mal à dire non, ce qui vous fait culpabiliser et ruminer. Ou encore vous restez en colère et éprouvez de la rancœur suite à une situation où l’on vous a blessé.

      Quelle que soit la situation, le ressenti ou la perception des choses, si c’est trop présent c’est toxique à votre bonheur et votre épanouissement personnel.

Accepter de lâcher ce qui nous fait barrage va nous permettre d’évoluer, d’accéder au changement. C’est une amorce à un cercle vertueux du vivre positif(ve) et vivre heureux(se) ! Il est question d’aboutir à une paix intérieure, de cesser d’accumuler des tensions, rompre avec la négativité et se défaire du superficiel pour aller au plus profond de nous-même : là où se cachent nos véritables aspirations pour être heureux(se).

LES CINQ ETAPES:

Comme pour beaucoup de concepts bien-être que je vous propose, là encore je vous suggère d’aller télécharger votre e-book gratuit dans l’espace abonnés, de prendre 20 minutes environ par étape (cela peut se faire sur plusieurs jours) et de répondre aux questions afin de réussir à lâcher prise et vivre plus sereinement ! 🙂

Etape #1 : Identifier ses entraves au bien-être

Afin d’identifier vos entraves, je vous invite à vous plonger au cœur de vos souvenirs, de vos comportements qui vous ont porté tort, qui vous ont créé un malaise, une gêne. Généralement, c’est tout ce que vous percevez comme négatif dans votre vécu.

  • Quels souvenirs vous reviennent en mémoire ? (Une dispute, une mésaventure, une action par obligation, etc…)
  • Quel comportement avez-vous qui vous causent du tourment ? (Est-ce que vous vous emportez pour rien ? Êtes-vous sur la défensive ? Au contraire êtes-vous naïve ou trop gentille ? etc…)
  • Face à quelle situation avez-vous ce comportement ?
  • Qu’est ce qui fait frein à votre bien-être dans vos souvenirs ?
  • Quand cela s’est-il produit ? (petite enfance, à l’école, en famille, pendant votre adolescence, etc… ?)
  • Qui était avec vous lors de ces situations ? (Mère, père, famille, amis, camarades, inconnus, etc…)

Essayer de rentrer dans les détails, d’enrichir votre texte avec tout ce qui vous revient en tête, décrivez un maximum d’éléments avant de passer à l’étape suivante.

Etape #2 : Se repérer dans l'espace-temps

Il se peut que certains souvenirs désagréables vous empêchent de vivre le moment présent. Soit vous êtes trop à rester sur ce qui s’est déroulé, soit vous appréhendez trop le futur. Ni l’un ni l’autre n’est bénéfique pour lâcher prise.

  • Ruminez-vous sur les événements passés ? Lesquels ?
  • Avez-vous à l’esprit une envie de vengeance, un esprit de rancœur ? A propos de quoi ?
  • Cherchez-vous à prouver quelque chose en lien avec une personne ou un souvenir précis ?
  • Anticipez-vous le futur ? De quelle manière ?
  • Êtes-vous dans la volonté de contrôler ce qui va se produire ?
  • Vous faites-vous des « films » sur une situation qui ne s’est pas encore déroulée ? Ce que vous imaginez, est-ce plutôt positif ou négatif ?

Rester sur les événements passés ou anticiper le futur à excès, fait frein à votre bien-être et vous empêche d’amorcer une évolution vers le meilleur de vous-même. Essayons à partir de ces deux premières étapes d’identifier nos émotions pour continuer sur cette lancée.

Etape #3 : Identifier ses émotions

Chaque émotion traduit un besoin satisfait ou insatisfait et fait écho à un bien-être ou un mal-être. Identifier et gérer ses émotions est primordial pour détecter comment l’on se sent face à une situation et mettre du sens dans ce que l’on vit.

  • Que ressentez-vous face à quelle situation ?
  • Cochez les émotions soulignées dans votre mal-être :
  1. colère
  2. peur
  3. honte
  4. tristesse
  5. culpabilité
  6. frustration
  7. autre
  • Expliquez pourquoi vous ressentez cela ? Qui est en cause ? Quel comportement avez-vous eu lorsque cela s’est passé ? Qu’en est-il de votre comportement aujourd’hui ?

      S’attarder sur des émotions négatives, c’est les entretenir et cela bloque votre épanouissement, votre évolution vers un état plus serein, plus en paix avec vous-même et avec le monde. Pour changer et se lancer dans un futur apaisé nécessite de se positionner avec ces émotions, de leur faire face et d’accepter qu’elles fassent partie de votre histoire.

Lacher-Prise_self control_workbook_carnet_guide_exploration bien-être
Tu apprécies cet article ? Epingle-le sur Pinterest ! 🙂

Etape #4 : Rompre les liens toxiques

Chacun des liens établis avec le passé ou le futur s’il n’est pas constructif à un meilleur de soi-même, c’est qu’il reflète un épisode non résolu, non accepté ou encore non digéré. Il est donc essentiel de les avoir bien repérés dans les étapes précédentes pour pouvoir enfin les éradiquer de notre vie et tourner la page pour un plus bel épisode!

  • Êtes-vous prête à stopper ce processus de pensées, de ressentis néfastes pour vous ? Pourquoi (développer vos raisons et vos motivations)?
  • Êtes-vous prête à arrêter de ruminer que cela ne soit pas passé comme prévu ou d’exiger que cela se passe comme vous le voulez ?
  • Devez-vous renoncer, accepter ou pardonner ? A qui, à quoi ?

      Une fois que vous avez posé les mots sur les maux, vous devriez déjà avoir pris suffisamment de recul pour être objective sur les situations. Accepter de changer ses habitudes et sortir de ce que l’on a toujours connu chez soi c’est sortir de sa zone dite « de confort » pour vivre autrement. Rompre avec ses habitudes, même si elles sont négatives, n’est pas facile et il existe différentes façons de couper les liens nuisibles à votre plénitude. Le tout est d’arriver à accueillir votre nouvel état d’être.

Etape #4 : Accueillir le renouveau

Accueillir le changement est la dernière étape de cette démarche. De rompre avec ce qui est considéré comme toxique permet de s’ouvrir à de nouveaux horizons. C’est dire bonjour au positif, à la joie, la bonne humeur, de sourire à l’inconnu, de vivre des aventures qui ne seront pas forcément bonnes mais qui feront parties de votre histoire. Prenez conscience des capacités que vous possédez pour évoluer vers une vie plus heureuse juste en modifiant votre façon de penser et votre vision des choses ! Pas besoin de partir à l’autre bout du monde ou de changer de planète pour être heureuse !

  • *      Rédigez une lettre positive : Ecrivez en quoi vous êtes une belle personne, positive, bienveillante, ayant bon cœur et notez tout ce que vous allez pouvoir accomplir, créer, pratiquer maintenant que vous avez lâcher prise avec tout ce qui est négatif pour vous.

      Lorsque je me suis posée ces questions et que je me suis mise à y répondre, cela n’a pas été simple. Il a fallu que je creuse au fond de ma mémoire et que je recherche des choses que j’avais presque oublié volontairement. Revenir sur des vécus désagréables fait remuer et remonter en surface des souffrances que je ne voulais plus ressentir.

          Puis il a fallu écrire. Là aussi cela n’a pas été facile. Par quoi commencer ? Comment décrire au plus près de ce que j’avais vécu ? J’ai commencé par « Je me souviens… » puis les mots se sont enchaînés les uns après les autres. Dans mon enfance, mon adolescence, en famille, à l’école, les mauvaises personnes que j’avais croisé, le mal que certaines avaient pu me faire, les comportements presque automatiques que j’avais face à l’adversité. J’ai mis trois jours à tout mettre sur papier. 10 minutes par ci, 5 minutes par là. A chaque fois qu’un souvenir me revenait je l’écrivais pour ne pas l’oublier. Parfois j’ai inscrit que des mots, des insultes même (pas bien ! pas bien ! mais qu’est-ce que ça soulage ! ah ah !)

          Ensuite je me suis penchée sur ma projection dans l’espace-temps. Je me suis aperçue que je restais beaucoup dans le passé, surtout sur la peine que certains individus avaient pu me causer, volontairement ou non. Longtemps, j’ai revécu des scènes injustes pour moi. Je me revoyais en train de répondre, de me défendre ou bien ne rien dire. J’ai réalisé que ce sont les regrets qui obstruaient ma positivité !

          Lorsque j’analyse mon ressenti, la tristesse y apparait bien sûre mais surtout la colère ! La star de mes émotions ! La colère est perçue lorsque nous vivons quelque chose comme injuste. Et croyez moi, j’ai vécu certaines injustices lourdes à digérer !

          J’ai fini par prendre conscience que si j’avais réagi de telle ou telle manière c’est parce que j’ai simplement réagi en fonction de moi. Il n’y avait pas de bonnes ou mauvaises réactions, il y avait les réactions en accord avec ce que je ressentais et en fonction de la personne que j’avais en face de moi. Si j’avais réagi différemment, je ne serai certainement pas la même personne que celle que je suis aujourd’hui.

          J’ai donc rompu avec le négatif ! Lui et moi avons partagé beaucoup de choses, nous avons vécu notre histoire mais il est temps de se séparer pour en vivre une nouvelle ! J’ai tout testé je crois, dessiner, déchirer, écrire, brûler, parler, crier, etc… tout a fonctionné !

    Je dis bonjour au positif et au bonheur depuis un moment maintenant et je ne regrette rien ! Je suis comme je suis-je m’accepte, dans mes qualités et dans mes défauts, dans mon vécu, dans celle que j’ai été et celle que je suis devenue ! Je croque la vie à pleines dents, nous n’en avons qu’une autant en faire une vie merveilleuse plutôt que de ruminer et se lamenter sur ce qui a été ou ce qui sera !

          La vie que vous aurez choisi sera parfaite parce qu’elle vous correspondra avec le bon comme avec le mauvais ! Nelson Mandela disait « je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends »

    Souriez, étirez-vous, levez les bras vers le ciel : vous êtes unique et merveilleuse!

    Ouvrez votre cœur au bonheur et à la paix : Vous le Méritez !

          Vivez en harmonie,

                Joy EBE

    Tu apprécies cet article _Laisse un petit commentaire et partage autour de toi !_exploration bien-être

    Laisser un commentaire

    Fermer le menu
    ×